Ateliers pédagogiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

Sur la période 2014-2015, le CAUE de Haute-Garonne a mis en place une série d’ateliers d’une journée destinés aux jeunes (de 9 à 14 ans) sur le thème des modes d’habiter d’hier, aujourd’hui, demain, d’ici et d’ailleurs. Animés par des architectes-urbanistes, ces ateliers ont également fait l’objet de partenariats avec Toulouse Métropole, la Cinémathèque de Toulouse et le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) de l’Université Toulouse Jean-Jaurès. L’objectif était d’éveiller la curiosité et de développer l’esprit critique des jeunes ; de les amener à s’interroger sur leurs modes d’habiter. 250 enfants répartis sur 7 groupes scolaires – dans les zones « Politique de la ville » de Toulouse Métropole et sur les espaces ruraux du Lauragais et du Pays Sud Toulousain – ont pris part à ces ateliers. A cela s’ajoute 120 adolescents concernés dans le cadre de « Conseils Municipaux des Jeunes » et du Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité du pôle jeunesse de Launaguet. En comptant le personnel des médiathèques et une cinquantaine d’enseignants en formation continue, c’est au total plus de 450 personnes qui se sont impliquées dans les ateliers.

 

Modalités de fonctionnement

Au programme de ces journées pédagogiques : réflexions collectives et débats autour de différents supports, parmi lesquels plusieurs films issus du fond « Mémoire filmique » de la cinémathèque de Toulouse, des vidéos de témoignages sur des façons d’habiter ici et ailleurs dans le monde (Brésil, Mongolie, Cambodge, Maroc, Japon) ainsi que des visuels et illustrations présentant des paysages urbains et des visions d’ « utopies urbaines ». En fonction des thèmes et supports, les participants étaient ainsi invités à débattre collectivement ou à travailler par groupes.

 

Quelques exemples de thèmes abordés

« Comment vivait-on, ici, il y a 50 ans ? Comment se déplaçait-on le plus fréquemment ? Les relations de voisinage étaient-elles comparables à celles d’aujourd’hui ? Le rôle des femmes a-t-il évolué ? Quitter votre commune vous poserait-il problème ? Habitera-t-on demain de la même manière qu’aujourd’hui ? » sont autant d’exemples de questions auxquelles ont été confrontés les jeunes participants.

 

Entre découverte, surprise, interrogation, parfois incompréhension et analyses critiques, leurs réactions témoignent de l’intérêt et de la curiosité que ne manquent pas de susciter ces sujets.

 

« On se voyait plus avant. Maintenant, on est plus souvent dans notre maison enfermé. Parce que maintenant, il y a plus d’électronique dans la maison, euh… la télé, le portable, les tablettes… Les gens ne se déplacent même plus pour aller chercher à manger. »

« Maintenant ce sont les machines qui font tout, ça a créé le chômage ». « C’est angoissant, si la nature reprend le dessus car il n’y aura plus de place pour les hommes. »

« On ne communiquait pas de la même manière. Par exemple, il y avait moins

d’I Phone. »

« A cause de l’évolution, de toutes les nouvelles choses qui sont crées, on a plus la flemme. »

Qu’il s’agisse de casser des préjugés, corriger des approximations ou apporter des explications et des précisions sur différents constats, les échanges se sont montrés enrichissants pour tous les participants.

 

 

 

 

Synthèse action de sensibilisation.

Prenez connaissance des objectifs et des modalités d'intervention des actions du CAUE.

LABARTHE_médiathèqueJPG
LABARTHE_médiathèqueJPG

Labarthe avec l'ancien maire
Labarthe avec l'ancien maire

Cornebarrieu 2
Cornebarrieu 2

LABARTHE_médiathèqueJPG
LABARTHE_médiathèqueJPG

1/4