Une maison secondaire

devenue maison principale...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Josette Cazes - retraitée de 79 ans - s'est installée à Arbas, il y a une vingtaine d'années. C'est à la suite d'un accident de la vie (la maladie d'un proche) que sa famille, qui vivait alors dans un appartement à Sète, est venue occuper la maison familiale d'Arbas. Autrefois lieu de villégiature pendant les week-ends et les vacances, elle est devenue la maison principale de cette habitante très impliquée dans la vie du village.

 

 

Voir les caractéristiques de la maison

Cliquez sur l'image pour découvrir les différents plans de la maison.

Chiffres clefs

 

> Surface de la parcelle

   1049 m2

 

> Typologie de la maison

   T5

 

 

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

Paroles d'habitant

Quels sont les avantages et les inconvénients de la maison ? Quelles relations avez-vous avec vos voisins ?... Quelques verbatims issus de la rencontre avec Mme Cazes.

« La maison est presque trop petite pour accueillir toute la famille. »

 

« On se retrouve régulièrement sur la place ou devant la maison pour discuter. Il y a beaucoup d’animations et une vie locale dynamique.»

 

« Mon voisin me laisse le journal tous les matins après l’avoir lu. »

 

« Je ne conduis pas, j’ai de la famille autour, des amis sur qui je peux compter pour des courses ou des déplacements divers. »

 

PORTRAITS / Mme Cazes - Arbas (îlot villageois)

Aller + loin.

 Cliquez sur l'image

pour en savoir + sur l'opération

de Arbas.

  

En savoir + sur l'opération

Télécharger la fiche de présentation de l'opération de Arbas.

(Fichier PDF, A4 recto/verso, 731 Ko)

Voir (ou revoir) la vidéo de la période 1

Vidéo dans laquelle apparaît le témoignage de Mme Cazes.

(Vidéo Youtube, 7'08)

Regarder la vidéo bonus

Une question pour en savoir un peu plus sur Arbas.

Question

Pouvez-vous nous parler de votre village ? "